VOIE GENERALE

Objectif : Dispenser une culture approfondie et pluridisciplinaire avec une dominante : littéraire en L, scientifique en S, économique et sociale en ES.

Vocation : Préparer à des études supérieures plutôt longues (BAC + 3, 5 et 8 ans dans le système européen LMD), notamment à l’Université, dans les Grandes Ecoles et dans les Ecoles d’Ingénieur.                                                                           

LES PROFILS

Langues ou Arts en L, Sciences de l’Ingénieur ou Sciences de la Vie et de la Terre en S, Sciences Eco ou Maths en ES… Le meilleur profil est celui qui permet d’accroître ses compétences dans une matière où l’on est à l’aise, et qui permettra donc d’obtenir le Bac dans les meilleures conditions possibles. Choisir un profil, c’est renforcer le poids d’une des disciplines majeures du Bac préparé, au niveau des horaires comme au niveau du coefficient de l’épreuve du Bac.

Le choix de tel ou tel profil en Terminale ne prédétermine pas l’orientation post-Bac. Il est logique de choisir en fonction des études supérieures que l’on envisage, mais il n’existe pas forcément de correspondance précise et automatique entre les différents profils des 3 Bacs généraux et les filières d’études supérieures.

LES POURSUITES D’ÉTUDES

 Après un Bac général, l’éventail des choix de poursuite d’études est très ouvert, on peut citer :

  • Les Classes Préparatoires aux Grandes Écoles (CPGE)

On les appelle aussi « Prépas » littéraires, scientifiques ou économiques, elles préparent aux concours des écoles supérieures de commerce et d’ingénieurs, des écoles normales supérieures, des IEP…

  • Les Universités

Ce choix est synonyme d’études « longues » (3, 5 ou 8 ans). A côté de filières généralistes centrées sur un domaine (droit, mathématiques, histoire…),  l’Université développe de nombreux cursus professionnalisés.

  • Les écoles spécialisées

Dans les domaines social, paramédical, du commerce, de la communication, du journalisme… Elles recrutent généralement sur concours ou sur dossier, pour 2 à 4 années d’études selon les cas.

  • Les BTS et DUT

En 2 ans, avec la possibilité de préparer ensuite une licence professionnelle ou, pour ceux qui ont un bon dossier, de continuer vers l’Université, une école d’ingénieurs, de commerce, d’art…

 


BAC ES (Économique et Social)

 Le Baccalauréat Série Economique et Sociale « ES » a pour but :

  • d’approfondir l’analyse des mécanismes économiques, sociaux, et politiques
  • d’aborder les différents aspects du droit
  • de renforcer les connaissances en mathématiques appliquées à l’économie
  • d’acquérir la maîtrise de deux langues vivantes
  • de développer la réflexion philosophique et historique

 

Un Bac pluridisciplinaire, axé sur les sciences économiques et sociales, mais aussi sur les mathématiques, le français, l’histoire-géographie et les langues.

Pour ceux qui s’intéressent aux questions d’actualité et aux problèmes économiques et sociaux. Il faut aussi aimer les mathématiques, être prêt à s’investir dans toutes les matières. Curiosité, esprit de synthèse et goût des concepts abstraits sont des atouts.

Le Bac ES est caractérisé par sa pluridisciplinarité. Les sciences économiques et sociales, mais aussi les mathématiques, forment le socle des enseignements. Le poids de l’histoire-géographie, du français et des langues n’est pas non plus négligeable. L’étude de ces matières implique de maîtriser la dissertation, l’analyse de textes, le commentaire de documents.

Au programme de sciences économiques et sociales : les activités économiques, l’organisation sociale, les mécanismes du marché, le rôle des institutions publiques, l’analyse sociologique du développement. Cet enseignement se nourrit de chiffres : calcul de statistiques et de probabilités, établissement de courbes…

En Terminale, un enseignement de spécialité au choix : Mathématiques, ou Sciences Sociales et politiques ou économie approfondie.

Il est logique de choisir son profil en fonction  de la filière envisagée après le Bac, mais ce choix n’est pas déterminant.

¡ Une option facultative peut compléter l’enseignement obligatoire de spécialité, en 1ère et en Terminale. Au choix, LV3, Arts Plastiques, Ciné-Audio, EPS.

 

LES POURSUITES D’ÉTUDES

  • Les bacheliers ES peuvent envisager des études supérieures longues, principalement :
  1. à l’Université au choix en administration économique et sociale, sciences économiques, droit, mais aussi en sciences humaines (psychologie, sociologie, histoire), lettres, langues, arts…
  2. – certains pourront prétendre aux classes préparatoires AL/BL.
  • Les bacheliers ES peuvent se présenter aux concours d’écoles spécialisées (commerce, art, paramédical, social…), ou préparer un diplôme professionnel en 2 ans : BTS/DUT tertiaire.

 

LES DÉBOUCHÉS

  • Les emplois se situent principalement dans le domaine de la gestion, de la comptabilité et de la finance, dans le commerce et la distribution, la communication, les ressources humaines, le droit, ou encore dans l’enseignement.

 


BAC L (Profil Art)

Les Arts Plastiques ou le Cinéma-Audiovisuel au sein du Bac L

(et des autres Bacs Généraux)

 

ARTS PLASTIQUES : option obligatoire et option facultative

CINÉMA – AUDIOVISUEL : option obligatoire et option facultative

 

ARTS PLASTIQUES

 

OPTION OBLIGATOIRE : en Première et Terminale L-Arts : 5h hebdomadaires (3 heures de pratique et 2h de culture artistique).

S’adresse à des élèves motivés désirant continuer ou non après le bac dans le domaine des arts, mais optant pour la voie littéraire.

L’enseignement est général. Il s’appuie sur l’interaction entre la pratique et la théorie. Cette pratique permet aux élèves de développer leur créativité, tout en prenant  connaissance des pratiques plasticiennes modernes et contemporaines (dessin, peinture, collage, travaux en 3 dimensions, réalisation in situ, installations, photos, vidéo, performances …). Le bac est avant tout un bac littéraire qui donne accès à des études variées (droit, histoire, psychologie, professeur des écoles, langues vivantes…) et bien entendu aux études artistiques (BTS d’arts appliqués après une année de mise à niveau, Beaux-Arts, Université d’arts plastiques…). Un élève peut intégrer l’option en Première sans l’avoir suivie en seconde après entretien de motivation et examen du dossier scolaire.

 

OPTION FACULTATIVE :

En 1ère et Terminale L / S / ES / STMG : 3 heures hebdomadaires (culture et pratique artistique).

L’enseignement de 3 heures par semaine tient compte d’une remise à niveau des élèves. Pas de niveau requis en art, seule la motivation compte. Découverte et sensibilisation à la création artistique passée et contemporaine dans le monde. Approche de différentes techniques (dessin, peinture, collage, sculpture, photo, numérique …) dans une pédagogie de projet.

La poursuite de l’option facultative est ouverte à toutes les sections, en 1ère et terminale (au baccalauréat, seuls comptent les points au dessus de la moyenne).

 

 

CINÉMA – AUDIOVISUEL 

 

OPTION OBLIGATOIRE : en Première et Terminale L : 5h hebdomadaires (approche historique et culturelle, pratique artistique).

L’enseignement de Cinéma-Audiovisuel n’est pas une formation pré-professionnelle et il ne détermine pas obligatoirement une orientation de l’élève vers les métiers de l’audiovisuel. S’il peut y contribuer (option montage en BTS Audiovisuel par exemple), l’enseignement s’inscrit dans le cadre d’un baccalauréat littéraire (Baccalauréat série L – Coefficient 6).

Contenu de l’enseignement : pratique de l’écriture cinématographique (scénario, découpage technique, réalisation audiovisuelle…), analyse de productions de types variés et de genres différents, approche culturelle et histoire du cinéma, projections en salle et rencontres avec des professionnels.

Un élève peut intégrer l’option sans l’avoir suivie en seconde après entretien de motivation et examen du dossier scolaire.

 

OPTION FACULTATIVE : en Première et Terminale L / S / ES / STMG : 3 heures hebdomadaires (culture et pratique artistiques).

En sus d’un enseignement théorique, les élèves travaillent sur projet et en coopération dans le cadre d’une réalisation collective. Seuls les points au-dessus de la moyenne sont pris en compte pour le baccalauréat (Coefficient 2).

 

 

POUR TOUTES LES OPTIONS ARTISTIQUES

L’enseignement est renforcé par des visites de musées et par des rencontres avec des artistes.

La pratique des options artistiques permet de postuler pour intégrer des écoles d’art et d’architecture, des classes de mise à niveau Arts Appliqués ou de BTS Audiovisuel (image, son, montage, exploitation, administration…).

Elle ouvre également à des questions de culture générale qui peuvent faire la différence lors des concours d’entrée aux grandes écoles.

 

LES DÉBOUCHÉS

Le domaine de l’image prend de plus en plus de place dans notre vie. Les emplois de professionnels de l’image sont donc appelés à se développer dans les domaines de la culture, de la publicité, des différents médias (télévision, radio, internet…).

Les métiers faisant appel à l’art sont beaucoup plus nombreux qu’on ne le pense généralement : graphiste, illustrateur, styliste, designer, photographe, architecte, décorateur / architecte d’intérieur, paysagiste, infographiste, web master, game designer, web designer, conservateur, restaurateur, historien d’art, archéologue,  réalisateur de télévision ou de cinéma, monteur, cadreur, ingénieur du son, scripte, scénariste…et encore journaliste ou enseignant.

Par ailleurs, le Bac L option arts est avant tout un bac littéraire qui offre tous les débouchés dans ce domaine ainsi que dans celui des sciences humaines.


BAC L (Profil Langues)

Les langues vivantes au sein du Bac L

 

L’anglais, l’allemand et l’espagnol, sont enseignés en LV1, LV2 ou LV3, et en Langue Vivante approfondie.

Deux heures de littérature étrangère en langue étrangère (Anglais, Allemand ou Espagnol) sont proposées dans le nouveau programme de 1ère L.

L’ANGLAIS

 

  • L’anglais est enseigné en LV1 et LV2 à tous les niveaux.
  • L’option langue approfondie en première et terminale L s’adresse à des élèves motivés par les langues et désireux d’approfondir leurs connaissances en littérature anglophone. Ce sont 3 heures de cours en plus de l’enseignement obligatoire et cette option débouche sur une épreuve au bac.
  • L’option section européenne offre des cours d’histoire-géographie en langue anglaise avec une épreuve orale au bac (voir options facultatives et choix complémentaires en Seconde).

 

L’ALLEMAND

 

  • L’allemand est enseigné en LV1 et LV2 à tous les niveaux.
  • L’allemand peut être présenté en tant que langue approfondie LV1 ou LV2 par des élèves de Terminale L motivés qui passeront alors une épreuve au Baccalauréat. Les 2 heures hebdomadaires sont dispensées en effectif réduit, ce qui facilite l’expression orale et permet aux élèves de parfaire leurs connaissances en allemand.
  • Les élèves de première L peuvent choisir l’enseignement de « Littérature étrangère en langue étrangère » à raison de 2 heures hebdomadaires en groupe restreint. Cette étude de la littérature germanophone (à travers différents genres littéraires) permet aux élèves de 1ère et Terminale de développer leurs compétences à l’écrit et leur capacité d’abstraction.

 

L’ESPAGNOL

 

  • L’espagnol est enseigné en LV2 et LV 3 à tous les niveaux.
  • En Première et Terminale les élèves ont la possibilité de choisir l’Espagnol LV2 approfondie en L : les élèves disposent de deux heures de cours supplémentaires, ce qui favorise la participation orale et leur permet ainsi d’approfondir leurs connaissances et leurs compétences méthodologiques.
  • EN LV3, sont prévues 2 heures d’enseignement hebdomadaires pour les élèves qui ont choisi la LV3 en 2nde. Cette troisième langue pourra être présentée en épreuve facultative.

BAC S-SVT (Profil Sciences de la Vie et de Terre)

Les Sciences de la Vie et de la Terre

au sein du Bac S-SVT

 

 

L’ESPRIT : Initiative, autonomie et pratique

L’enseignement des Sciences de la Vie et de la Terre au lycée est orienté vers le développement de l’autonomie et de l’initiative de l’élève dans l’acquisition des savoirs, en utilisant comme support les manipulations pratiques (TP). Les horaires des TP correspondent à la moitié, voire les trois quarts de l’horaire total suivant les sections.

 

 

LES CONDITIONS D’ENSEIGNEMENT

Les travaux pratiques s’effectuent en groupes dont l’effectif est d’une demi-classe, ce qui autorise un travail autonome et actif.

  • expérimentation assistée par ordinateur (ExAO).
  • enseignement assisté par ordinateur avec logiciels de simulation, banques de données, traitement de textes, images numériques, création de pages Web et utilisation d’Internet.
  • analyses, observations microscopiques, expériences…

 

 

LES HORAIRES ET PROGRAMMES

Première S-SVT    :          

1,5 h cours / semaine

1,5 h TP / semaine (groupes)

1h de TPE avec une autre discipline

 

Le programme en 1ère S-SVT :

  • Biologie : expression de l’information génétique, procréation, patrimoine génétique et santé, vision, productions végétale et animale.
  • Géologie : tectonique des plaques et géologie appliquée.

 

Terminale S-SVT   :

Tronc commun :

2 h cours / semaine

1 h 30 TP / semaine en groupe

 

Spécialité :

2 h TP / semaine en groupe

 

 

LES DÉBOUCHÉS

Le Bac S–SVT permet de poursuivre des études dans de nombreuses formations post-Bac : en CPGE, en facultés de Sciences, en IUT etc… En plus des domaines classiques (médecine, ingénieur, vétérinaire, professions paramédicales, infirmier(e), kinésithérapeute…), il faut considérer comme en plein développement les métiers de l’environnement et les biotechnologies.


BAC S-SI (Profil Sciences de l’ingénieur).

Les Sciences de l’Ingénieur au sein du Bac S-SI


Que vous ayez ou non suivi l’option en seconde, la spécialité « Sciences de l’Ingénieur » en Première et Terminale S vous permettra d’accéder à des filières de formation supérieure (école d’ingénieurs, IUT, Classe préparatoire aux grandes écoles…), d’acquérir une culture scientifique et technologique, et de développer des savoirs et savoirs-faire très appréciés pour les poursuites d’études, permettant d’analyser, de modéliser, d’expérimenter et de communiquer les solutions apportées à un problème donné.

 

L’enseignement s’articule sur les deux années et se compose de 6 heures d’activités hebdomadaires réparties en cours, travaux dirigés et travaux pratiques.

À ces 6 heures s’ajoutent :

  • En Première, deux heures hebdomadaires durant 18 semaines de Travaux Personnels Encadrés (TPE) consacrées à l’étude d’une problématique liée aux Sciences de l’Ingénieur en relation avec une autre discipline (Ex: histoire des sciences, phénomènes physiques…). Le projet donne lieu à une production finale présentée par les élèves et évaluée dans le cadre du Bac.
  • En Terminale, deux heures hebdomadaires durant lesquelles les élèves élaborent un Projet Interdisciplinaire visant à les placer dans le contexte d’une recherche de solution scientifique en réponse à un problème technique, en respectant une démarche de projet en équipe et en collaboration avec les disciplines scientifiques ou encore les disciplines de l’enseignement commun.

 

LES ENSEIGNEMENTS

 

Analyser et mettre en œuvre des systèmes techniques grands publics ou industriels très diversifiés (ouvre-portail à distance, sécateur électrique,  système motorisé d’antenne satellite, pilote automatique de bateau, gestion automatique de places de parking, appareils automatisés utilisés en médecine, …), pour comprendre et caractériser les écarts entre système réel et simulation.

 

Modéliser avec des logiciels spécifiques Conception Assistée par Ordinateur (CAO, DAO), des logiciels de simulation de comportement, pour résoudre et simuler un problème, ou pour valider une solution.

 

Expérimenter en mettant en place un protocole d’essai (mesure de grandeurs physiques, utilisation de capteurs, programmation…) pour récolter et traiter les données utiles à la compréhension des phénomènes observés.

 

Communiquer les résultats obtenus lors de l’analyse, des simulations et des expérimentations, en choisissant un support et une stratégie de communication adaptée au contexte.

 

En un mot, vous découvrirez les clés des technologies du  monde d’aujourd’hui grâce à une pédagogie active et innovante, basée sur le travail de groupe, l’observation, l’expérimentation et une démarche scientifique.

 

LES DÉBOUCHÉS

 

Les poursuites d’études après un BAC S-SI sont très ouvertes et très variées.

 

La culture scientifique associée aux cultures technologiques et industrielles donne la possibilité de poursuivre dans des Classes Préparatoires aux Grandes Écoles (Arts et Métiers, par exemple), dans des écoles d’ingénieurs qui recrutent après le BAC (prépa intégrée), en faculté de sciences,  dans les multiples filières scientifiques des IUT (informatique, génie électrique, génie mécanique, génie énergétique…), en BTS, etc.

 

Vous pourrez ainsi vous destiner à des carrières d’ingénieurs, de chercheurs, de techniciens supérieurs ou d’enseignants dans les domaines suivants : informatique, électronique, aéronautique, architecture, bureaux d’études industriels, automobile, audiovisuel…