Lycéens reporters – DEBATTLE D’EUROPE AU LYCEE REMI BELLEAU

 Les Terminale ES1 du lycée Rémi Belleau ont fait un tournoi de débats sur la thématique de l’Union Européenne en direct sur la bande FM avec Radio 2B On air et les finalistes se sont vu remettre des prix jeudi 22 novembre.

Par Martin Lhôte, Dorian Marchand et Clément Cosandier.

UN PROJET LUDIQUE ET CIVIQUE

C’est leur professeur d’Histoire-Géographie, Guilhem Champion qui a proposé ce projet à la classe. Des équipes de trois à quatre élèves ont été composées après tirage au sort, chacune associée à un thème imposé concernant l’Union européenne. Certains devaient défendre les choix de l’UE sur des points précis et d’autres les contester. L’objectif était d’étudier les points positifs et négatifs de l’UE de façon ludique. Cela a été efficace car les débats de près de 15 minutes ont été très disputés avec des arguments de qualité lors de chaque débat et également bénéfique dans l’apprentissage du cours sur l’Union européenne ; thème qui pourrait très bien tomber au baccalauréat au vu de l’actualité. En effet les élections européennes approchent à grands pas, et certains sentiments anti-européens en lien avec la montée du populisme se multiplient et la connaissance des grandes questions sur ce thème peut permettre à ces élèves, qui vont voter pour la première fois, de se faire leur propre opinion sur le fonctionnement de l’UE.

UN TRAVAIL COLLECTIF POUR APPROFONDIR LES QUESTIONS D’ACTUALITE

Les élèves ont tout d’abord fourni un travail de recherche et d’approfondissement sur le sujet qui leur avait été assigné. Des thématiques variées ont été traitées sur des questions économiques, géopolitiques, de citoyenneté et même certaines questions très actuelles comme le fonctionnement des frontières. Cette opération prenant l’aspect d’un tournoi de débats, chaque sujet était traité par deux groupes de façon différente et opposée ; un groupe pro-européen, l’autre eurosceptique ou pour une réforme profonde de l’UE. Chacun ne défendait pas obligatoirement son opinion personnelle concernant ce sujet, rendant ainsi la tâche encore plus intéressante. A la fin de chaque débat, les spectateurs, les autres élèves de la classe, devaient désigner le vainqueur par un vote, non pas en se basant sur leur positionnement politique mais sur la qualité des arguments. Les groupes ainsi retenus étaient dès lors amenés à participer à la demi-finale lors de la semaine «Radio Lycée» qui s’est déroulée du 15 au 19 octobre dernier.

LES DEMI-FINALES ET LA FINALE EN DIRECT SUR 101 FM

Quatre groupes se sont alors qualifiés pour les demi-finales qui se sont déroulées le 17 octobre de 14h30 à 15h00 en direct sur Radio 2B. La première demi-finale, portait sur l’aspect démocratique de l’UE. Le premier groupe composé de Lisa CHARDIN et Clément COSANDIER devait suivre le sens de la question tandis que le second groupe composé de Guilhermina DA SILVA, Marie DOUARD et Amandine TRAVERS défendait le fait que l’UE n’est pas une démocratie vivante. La deuxième demi-finale, évoquait la problématique d’une Europe fédérale défendue par Martin LHOTE et Dorian MARCHAND contre le groupe Julie DAIGNEAU, Thalie DESCHAMPS et Marie SORIA qui défendaient une Union laissant toutes plus de compétences aux Etats. Ce sont finalement le groupe de Guilhermina, Marie et Amandine qui est venu à bout de la première demi-finale puis Martin et Dorian sont sortis vainqueur de la seconde demi-finale. Dès lors, les deux groupes ont pris connaissance de la thématique du débat final du lendemain : « Succès et Échecs/critiques de l’UE ». Celle-ci reprenait tous les points abordés lors des débats précédents et apportait une conclusion à l’ensemble du tournoi. Le débat final de grande qualité a permis de voir les deux groupes opposer leur vision de l’UE pendant près de 30 minutes. Ce débat s’est terminé par une conclusion partagée par les deux groupes : « L’UE est une entité solide qui a permis d’instaurer la paix et une certaine prospérité et qui nous protège mais cette dernière doit se structurer et se renforcer davantage afin qu’elle continue à assurer les valeurs qu’elle défend et qu’elle garde son poids significatif dans le monde ». Il aura fallu attendre la clôture de la semaine radio ; pour que M. Hounsou, professeur de SES et professeur co-encadrant de la semaine radio, et M. Toumoulin, proviseur du lycée Rémi Belleau qui a permis la « saison 3 de Radio 2b On Air », annoncent les noms des vainqueurs de la première édition du tournoi de débats ; Dorian et Martin ! Enfin, c’est jeudi 22 novembre que les finalistes ont reçu un prix de la main de Mr Toumoulin lors d’une dernière émission en direct diffusée sur radio 2B, un bon d’achat de 25 euros à la Fnac de Nogent-Le-Rotrou. Les débats peuvent se retrouver sur internet en podcast sur l’audioblog : https://audioblog.arteradio.com/blog/98098/podcast/129479 et https://audioblog.arteradio.com/blog/98098/podcast/129481

CHRONIQUE DU CENTENAIRE DE LA FIN DE LA PREMIERE GUERRE MONDIALE LORS DE LA SEMAINE DE LA RADIO.

Clément Cosandier, élève de la Terminale ES1 a co- animé une chronique quotidienne concernant le centenaire de la Grande Guerre afin de traiter de grandes questions historiques liées à ce conflit et en finissant chaque chronique par une chanson de l’époque. « J’étais au départ réticent quant à l’idée de passer à la radio. Cependant, certains professeurs m’ayant évoqué un projet d’émission concernant le centenaire de la Première Guerre mondiale, j’ai rapidement accepté, étant passionné d’Histoire et voulant intégrer une faculté dans ce domaine l’an prochain. » Il s’est ainsi retrouvé à animer une chronique quotidienne, sur les cinq jours de radio, en compagnie de Dorian Marchand. « Au départ plutôt stressé, poursuit-il, j’y ai rapidement pris goût et je ne regrette pas d’avoir participer à ce projet, permettant notamment de gagner en assurance à l’oral. J’encourage donc vivement les lycéens de Rémi Belleau à participer à ce projet qui sera renouvelé l’an prochain. »

 

REPERES :  LABELLISATION POUR LES CONSULTATIONS EUROPEENNES.

Ce projet de tournoi de débats sur l’UE s’inscrit dans un projet plus large de mise en avant des valeurs européennes et de réflexions sur le fonctionnement de l’Europe lors de consultations citoyennes lancées par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères afin que les citoyens et les lycéens puissent donner leurs visions de l’UE et leurs propositions d’évolution dans ce contexte de crispation de la construction européenne quelques mois avant les élections européennes. Ainsi, c’est toute la semaine de la radio du lycée qui était articulée autour de la thématique européenne avec un rendez-vous quotidien sur l’Europe. Des classes de secondes sont ainsi revenus sur l’Histoire de la construction européenne et les grands traités et des classes de première ont fait des émissions sur les questions de la culture européennes ou de ses limites géographiques. Grâce à ces actions le Lycée Rémi Belleau a reçu une labellisation.